Pearls of Passion (1986)

Soul Deep
(words and music, Per Gessle)

Save a prayer for a sinner and a saint, my baby's coming back. Say a prayer, hide hide away yea baby's coming back. He-He-Hey Ain't gonna trouble his wandering mind, gonna take on the time to find out if my love is Soul Deep-spinning the heart round a wire, Soul Deep-a heavenly wave, Soul Deep-heating the heart like a fire, Soul Deep-is taking my breath away-ay-ay. Save a tear till the curtain will fall, well I'm saving them all for you. Knock on wood, is it understood that I'm saving it up for you. He-He-Hey Love is a hustle just a moment behind, gonna walk on the line to find out if my love is Soul Deep-spinning the heart round a wire, Soul Deep-a heavenly wave, Soul Deep-heating the heart like a fire, Soul Deep-is taking my breath away-ay-ay. Save a prayer for a sinner and a saint, my baby's coming back. Say a prayer, hide hide away yea yea baby's coming back. He-He-Hey Ride on the Soul Train now I'm too close to hide, gonna take on the time to find out if my love is Soul Deep ...

Profondeur de l'âme

Garde une prière pour un pécheur et un saint, mon bébé est de retour. Dis une prière, cache cache-toi oui bébé est de retour. He-He-Hey je ne vais pas déranger son esprit divaguant, je vais prendre le temps de découvrir si mon amour vient de la Profondeur de l'âme - cerclant le coeur avec un fil, Profondeur de l'âme - une vague céleste, Profondeur de l'âme - réchauffant le coeur tel un feu, Profondeur de l'âme - me coupe le souffle. Garde une larme jusqu'à la tombée du rideau et moi je les garde toutes pour toi. Frappe sur le bois, as-tu compris que je garde tout pour toi. He-He-Hey l'amour est un tourbillon décalé, Je suis sur la corde raide pour découvrir si mon amour vient de la Profondeur de l'âme - cerclant le coeur avec fil, Profondeur de l'âme - une vague céleste, Profondeur de l'âme - réchauffant le coeur tel un feu, Profondeur de l'âme - me coupe le souffle. Sauve une prière pour un pécheur et un saint, mon bébé est de retour. Dis une prière, cache cache-toi oui oui bébé est de retour. He-He-Hey embarquement dans le train de l'âme, maintenant je suis trop proche pour me cacher je vais prendre le temps pour découvrir si mon amour vient de la profondeur de l'âme...


Secrets that She keeps
(words and music, Per Gessle)

I move all right, I got the wheels going round, making ways in the night. Yea we're movin'all right, wipin' the rain from the ground and the pale from the sky but something happens in his heart when the morning comes. The secrets that she keeps away from me, the tears on her pillow she don't want me to see, well every little thing she does is for me but somebody new is breaking us in two. He's the kind of the love that makes a whirl in your mind, like the tide and the time. With just a little bit o'soul he fights to find peace of mind in these shattering eyes but something happens in his heart when the morning comes. The secrets that she keeps away for me. The love of you and me.

Secrets qu'elle garde

J'avance, les roues tournent, faisant du chemin dans la nuit. Oui nous avançons, effaçant le pluie sur le sol et la pâleur du ciel mais quelque chose se passe dans son coeur quand arrive le matin. Les secrets qu'elle garde loin de moi, les larmes sur son oreiller qu'elle ne veut pas que je vois, et chaque petite chose qu'elle fait est pour moi, mais quelqu'un de nouveau nous brise en deux. C'est cette sorte d'amour qui donne le tournis à l'esprit, comme la marée et le temps. Avec juste un peu d'âme il se bat pour trouver la paix de l'esprit dans ces yeux bouleversants mais quelque chose se passe dans son coeur quand arrive le matin. Les secrets qu'elle garde loin de moi. Ton amour et le mien.


Goodbye to you
(words and music, Per Gessle)

Goodbye to you, goodbye to broken hearts, goodbye to romance, hiding in the dark, nights that leave a scar. Goodbye to you, goodbye to empty cards, goodbye to this ball of bliss, I'm dancing in your arms. And I fill the bedroom with silent visions of rain. And I paint the morning with echoes from pleasure in pain. I don't want to touch emotions, I just got to run away. Electric blue like oceans, wild like lovers sway. And I see the pillow and shatter dreams down the hall. And I hang the heartache like pictures on the wall. Can you hear the sound of angels playing hurting games? Well, I'm a stranger when I'm leaving, I was a stranger when I came.

Adieu à toi

Adieu à toi, adieu aux coeurs brisés, adieu à la romance, se cacher dans l'obscurité, les nuits qui laissent une cicatrice. Adieu à toi, adieu aux cartes vides, adieu à cette bulle de félicité, je danse dans tes bras. Et je remplis la chambre avec des visions silencieuses de pluie. Et je peins le matin avec des échos de plaisir en douleur. Je ne veux pas toucher les émotions, il fallait que je m'éloigne. Bleu électrique comme les océans, sauvage comme se meuvent les amoureux. Et je vois l'oreiller et les rêves brisés au fond du couloir. Et j'accroche mon chagrin comme des tableaux au mur. Peux-tu entendre le son des anges jouant leurs jeux blessants? Je suis un étranger en repartant, j'étais un étranger en arrivant.


I call your name
(words and music, Per Gessle)

It's a madman's situation, reminiscing in the rain, and I've lost your love again, I call your name. And I don't want to think about it when I go to sleep at night, can you hear it in the wind? I call your name. I call your name. And I close the door behind me, I turn the lights all down, there's no one beside me, I call your name. And I don't want to think about it but I wind up all the same, nothing'll ever change, I call your name. Lie awake under the stars, lie awake under the stars.

J'appelle ton nom

C'est une situation de fou, réapparaissant dans la pluie, et j'ai de nouveau perdu ton amour, j'appelle ton nom. Et je ne veux pas y penser quand je vais dormir le soir, peux-tu l'entendre dans le vent? J'appelle ton nom. J'appelle ton nom. Et je ferme la porte derrière moi, j'éteins toutes les lumières, il n'y a personne à côté de moi, j'appelle ton nom. Et je ne veux pas y penser mais je le fais tout de même, rien ne changera jamais, j'appelle ton nom. Etendu éveillé sous les étoiles, étendu éveillé sous les étoiles.


Surrender
(words and music, Per Gessle)

She knows I'd do anything she wants me to. The love she finds is deeper than the ocean. She knows I'd do anything she wants me to. A river of dew, warmer than the dawning. Surrender-tie the cover to the ground. Surrender-tie the cover to the ground but don't turn around and walk away again. Don't turn around and walk away again. He knows I'd say anything he wants to hear. Bright and clear calls the voice of lovers. He knows I'd do anything he wants me to. Like ruby rain I wash away the pain. Surrender-tie the cover to the ground. Surrender-tie the cover to the ground but don't turn around and walk away again. Don't turn me down and walk away again.

Rends-toi

Elle sait que je ferais tout ce qu'elle voudra. L'amour qu'elle trouve est plus profond qu'un océan. Elle sait que je ferais tout ce qu'elle voudra. Une rivière de rosée, plus chaude que l'aube. Rends-toi - découvre-toi. Rends-toi - découvre-toi. mais ne te détourne pas et ne t'éloigne pas à nouveau. Ne te détourne pas et ne t'éloigne pas à nouveau. Il sait que je dirais tout ce qu'il voudra entendre. La voix des amants est joyeuxse et sincère. Il sait que je ferais tout ce qu'il voudra. Comme une pluie de rubis je fais disparaître ma douleur. Rends-toi - découvre-toi. Rends-toi - découvre-toi. mais ne te détourne pas et ne t'éloigne pas à nouveau. Ne me laisse pas tomber en t'éloignant à nouveau.


Voices
(words by Per Gessle, music by Marie Fredriksson and Per Andersson)

I knew this would happen and I don't want to be around when it gets out. I've closed the last picture and painted the windows inside and out. Give me your dreams and I'll give you my time, together we'll cross the borderline. Voices-cracking the night, Voices-that cut like a knife, Voices-hear them singing: Ooh Ooh. From sparks to the fire, from here to obsession they cover the end. Twisting a match and see the reflexions of hunters of men. Give me your dreams and I'll give you my time until we make it to the borderline. Voices-cracking the night, Voices-that cut like a knife, Voices-hear them singing.

Voix

Je savais que ça devait arriver et je ne veux pas être là quand ça éclatera. J'ai fermé la dernière image et recouvert les fenêtres à l'intérieur et à l'extérieur. Donne-moi tes rêves et je te donnerai mon temps, ensemble nous franchirons la frontière. Voix - rompant la nuit, Voix - qui coupent tel un couteau, Voix - entends les chanter: Ooh Ooh. Des étincelles jusqu'au feu, d'ici jusqu'à l'obsession elles couvrent tout Frottant une allumette et voir les reflets de chasseurs d'hommes. Donne-moi tes rêves et je te donnerai mon temps, jusqu'à ce que nous arrivions à la frontière. Voix - rompant la nuit, Voix - qui coupent tel un couteau, Voix - entends les chanter.


Neverending love
(words and music, Per Gessle)

Chasing your shadow, the sences together, four-leafed and clever I come from behind. Chasing your shadow, I wonder in circles, you're one in a million, we're two of a kind. It's you that I long for, it's you that I hunger, oh you are the maker of waves in my mind. We dance in the moonlight, a run on the wire, drawing a fine line, a neverending love. The fever turns slowly into a fire, drawing a fine line, a neverending love. Chasing your shadow, moon and the water, field and the reaper, star and the sky. Chasing your shadow, hammer and heartbeat, clay and new concrete, I follow the signs. It's you that I long for, it's you that I hunger and you are the maker of waves in my mind.

Amour éternel

Poursuivant ton ombre, les sens regroupés, instruite et chanceuse j'arrive par derrière. Poursuivant ton ombre, je m'interroge constamment, tu es un sur un million, nous sommes deux d'une mëme race. Est-ce de toi dont je me languis, est-ce de toi dont j'ai envie, oh c'est toi qui trouble mon esprit. Nous dansons dans le clair de lune, une course sur le fil, fixant les limites, un amour éternel. La fièvre se transforme doucement en un feu, fixant les limites, un amour éternel. Poursuivant ton ombre, la lune et l'eau, le champ et le faucheur, l'étoile et le ciel. Poursuivant ton ombre, marteau et battement de coeur, argile et béton, je suis les signes. Est-ce de toi dont je me languis, est-ce de toi dont j'ai envie, et c'est toi qui trouble mon esprit.


Call of the wild
(words and music, Per Gessle)

I know her, and every notion I get from her I wear inside me. I know her, all of the broken leaves of love she lives behind. Oh-don't you hide away from the rain. Oh-can you tell me the name of this game? I got to get thru to you. Behind the door, another wall, a lonely cry, a call of the wild. A dancing daze, a empty face, a crystal high, a call of the wild. And there is something that sweeps the dark, a lover's dart, a call of the wild. Wrapped in the night, behind these eyes, oh hear the cry, the call of the wild. I know her and in my mind I dream of her, how she aches without me. I know her and every heart is a lonely hunter when she walks by. Oh-can you read the hurt in my eyes? Oh-don't you leave without saying goodbye. I got to get thru to you.

L'appel de la nature

Je la connais, et je garde en moi tout ce que je ressens d'elle. Je la connais, rien que des feuilles d'amour brisées qu'elle laisse derrière elle. Oh - ne te cache pas de la pluie. Oh - peux-tu me dire le nom de ce jeu ? Il faut que je t'atteigne. Derrière la porte, un autre mur, un cri solitaire, l'appel de la nature. Une danse étourdissante, un visage vide, un sommet de cristal, l'appel de la nature. Et il y a quelque chose qui balaie l'obscurité, une flèche de Cupidon, l'appel de la nature. Enveloppée dans la nuit, derrière ces yeux, oh entends ce cri, l'appel de la nature. Je la connais et dans mon esprit je rêve d'elle, comme elle souffre sans moi. Je la connais et chaque coeur est un chasseur solitaire lorsqu'elle passe. Oh - peux-tu lire la blessure dans mes yeux? Oh - ne pars pas sans dire au revoir. Il faut que je t'atteigne.


Joy of a toy
(words by Per Gessle and music by Per Gessle and M.P. Persson)

You wake me up in the middle of the night and burn the cover down. You're on the phone in the air like a record try to spin me around. Oh won't you move away, oh honey get away. The joy of a toy-is it all that you came for, the joy of a toy got the look of a lie. The joy of a toy put the hurt into action. the joy of a toy-you can kiss this love goodbye. How can you win when you don't know a thing what love is all about? Don't want to fight so get out of my sight I won't surrender now. It's independance day, oh honey get away. The joy of a toy-is it all that you came for, The joy of a toy got the look of a lie. The joy of a toy put the hurt into action. The joy of a toy-you can kiss this love goodbye. Hello Goodbye.

Plaisir d'un jeu

Tu me réveilles au milieu de la nuit et tu montres ton vrai visage Tu es au téléphone dans l'air comme un disque tu essayes de me faire tourner en rond. Oh ne veux-tu pas partir. Oh mon amour vas-t'en. Le plaisir d'un jeu - venais-tu juste pour cela, Le plaisir d'un jeu avait l'apparence d'un mensonge. Le plaisir d'un jeu fait souffrir. Le plaisir d'un jeu - tu peux dire adieu à cet amour. Comment peux-tu gagner quand tu ne sais pas du tout ce qu'est l'amour? Je ne veux pas me battre alors hors de ma vue, je ne me rendrais pas maintenant. C'est le jour de l'indépendance, oh mon amour vas-t'en. Le plaisir d'un jeu - venais-tu juste pour cela, Le plaisir d'un jeu avait l'apparence d'un mensonge. Le plaisir d'un jeu fait souffrir. Le plaisir d'un jeu - tu peux dire adieu à cet amour. Salut adieu.


From one heart to another
(words and music, Per Gessle)

Echoes of loneliness, traces from love affairs will never disappear, always come thru. I thought I'd never know the time to see you go, two people turn into one, thinking as one. A hint in the night, a touch of a dream has come to an end, we run from one heart to another again. The rose of our love is withered and torn and gone from one heart to another. Sailing away to sea, the ships made of you and me, they pass in the darkest nights and turn on all the lights. And I thought I'd never know the season to see you go, two people twirled into one, being as one. A hint in the night, a touch of a dream has come to an end, we run from one heart to another again. The rose of our love is withered and torn and gone from one heart to another. Running running from one heart to another.

D'un coeur à l'autre

Des échos de la solitude, des traces de liaisons qui ne disparaîtront jamais, réapparaissant toujours. Je pensais ne jamais connaître le moment où je te verrai partir, deux personne ne font qu'une, pensent comme une. Une allusion dans la nuit, ce rêve à peine atteint qui déjà se termine, nous allons d'un coeur à l'autre. La rose de notre amour est flétrie et déchirée et passée d'un coeur à un autre. Naviguant en mer, les bateaux de notre imaginaire, traversent les nuits les plus sombres et les illuminent de tous leurs feux. Je pensais ne jamais connaître la saison où je te verrai partir, deux personnes deviennent une, ne font qu'une. Une allusion dans la nuit, ce rêve à peine atteint qui déjà se termine, nous passons de nouveau d'un coeur à l'autre. La rose de notre amour est flétrie et déchirée et passée d'un coeur à un autre. Délaissant un coeur pour un autre.


Like lovers do
(words and music, Per Gessle)

Take the line between us and hold it close to you, I want us to get together like lovers do. Let me kiss away your troubles, the cold and lonely nights, just take this heart I'm giving and love is on the rise. Like lovers do-want to hold you thru the night, Like lovers do-and when I look into your eyes, Like lovers do-oh I'm drowning in an ocean of emotion. It feels just like forever since I made love to you, September days of scarlet, April morning dew. Take the love between us and hold it close to you, I want us to get together like lovers do.

Comme les amants

Enlève cette séparation entre nous et garde la près de toi, je nous veux ensemble comme des amants. Laisse-moi chasser tes problèmes, et les nuits froides et solitaires, prends ce coeur que je te donne et l'amour s'élèvera. Comme les amants - je veux te tenir toute la nuit. Comme les amants - et quand je regarde dans tes yeux. Comme les amants - oh je me noie dans un océan d'émotion. C'est comme si je t'avais fait l'amour depuis toujours, Des jours de septembre écarlates, un matin de rosée d'avril. Prends notre amour et garde la près de toi, je nous veux ensemble comme des amants.


So far away
(words by Per Gessle and Hasse Huss, music by Per Gessle)

In the coldest time of year, darkness all around my heart. I was alone but didn't fear to wander in the light of stars. In the bright and silent night, winds would knock and disappear. Still I felt the feeling near, like the first time you were ever here. You're so far away, so far away, you left me, you told me you would stay. You never said goodbye and I keep wondering why, I keep on wondering how, oh come on to me now. I breathed the morning air, I have heard the four winds blow. I was weary but prepared to follow down this lonely road. In the room where lovers sleep, winds would knock and disappear. Still I felt the music near, like the first time we were ever here. You're so far away, so far away, you left me, you told me you would stay. You never said goodbye and I keep wondering why, I keep on wondering how, oh come inside me now.

Si loin

Dans la période la plus froide de l'année, l'obscurité règne dans mon coeur. J'étais seule mais je ne craignais pas d'errer sous la clarté des étoiles. Dans la nuit claire et silencieuse, les vents se font entendre et disparaissent. Pourtant j'éprouvais le même sentiment, comme la première fois où tu es venu. Tu es si loin, si loin, tu m'as quitté, tu disais que tu resterais. Tu n'as jamais dit adieu et je continue à me demander pourquoi, je continue à me demander comment, oh reviens-moi. Je respirais l'air du matin, j'avais entendu souffler les quatre vents. J'étais lasse mais préparée à suivre cette route solitaire. Dans la pièce où dorment les amants, les vents se faisaient entendre et disparaissaient. Pourtant je sentais la musique proche, comme la première fois où nous étions ici. Tu es si loin, si loin, tu m'as quitté, tu disais que tu resterais. Tu n'as jamais dit adieu et je continue à me demander pourquoi, je continue à me demander comment, oh reviens-moi.